Bien rédiger son CV : les recommandations d’un expert

Après une formation professionnelle ou non, il faut bien se rendre sur le marché du travail. Pour cela, il convient de présenter son parcours en entièreté ainsi que les expériences acquises, tout ceci bien structuré dans un curriculum vitae. Pour être sûr d’intéresser les employeurs, nous vous présentons des recommandations en vue de rédiger un bon CV.

Mettre en avant ses compétences et expériences

Il est primordial de relater ses expériences, de faire valoir les compétences acquises, en cliquant ici, vous en saurez plus. Si les expériences sont nombreuses, le meilleur choix est de privilégier ceux récentes et en correspondance avec le poste visé. Réfléchir comme l'employeur, en mettant en avant les compétences qui lui seront utiles, pour ce poste puis les transcrire dans la bonne section du curriculum vitæ. Soyez conscient que vous n’êtes pas seule, alors à peine auront-ils le temps de lire. Dans ce cas, l'information principale doit être essentiellement mise en valeur. De ce fait, vous rendez la vie plus simple au recruteur qui sera un avantage pour vous. Et il faut toujours adapter son CV en fonction de l'emploi, on parle d'actualisation du CV.

Rédiger le CV sur une seule page

De façon générale, la rédaction se fait sur une page. Il est rare qu'un CV de 2 pages soit exigé impliquant une large liste de compétence et expérience. Toutefois, nous vous conseillons un CV sur une page afin de ne pas noyer l'employeur. Ainsi, vous êtes appelée a être très sélectifs vis-à-vis des compétences et expériences. Soyez claire et précis, mettre en avant les points essentiels de façon à ce que les informations soient captivant. Avoir un CV différent des autres à travers son contenu et la structure est un avantage.

Soyez honnête

Mentir dans son CV, c’est se plonger car ça finira par vous rattraper. Tout ce qui est mentionné dans le CV peut faire l'objet d'un entretien par l'employer et plus loin exigé des preuves. Ainsi, nous vous recommandons de mettre des compétences pouvant être justifiées pour ne pas entacher votre image auprès de l’employeur. Chose après quoi, vous serez sûrement pas retenu pour votre absence de franchise.