Qu’est-ce que l’extrait D1?

Que vous envisagez de mettre en place une micro-entreprise ou un auto entrepreneur, dans l’un ou l’autre des cas, il est important pour vous de connaître les notions de base pour atteindre votre objectif. Avez-vous déjà entendu parler du document extrait D1 une fois ? Si la réponse est négative, cet article est pour vous. Lisez-le attentivement, car il vous donnera les informations dont vous aurez besoin.

Que retenir d’un document extrait D1 ?

Quand on parle d’extrait D1, on fait sans doute allusion à un extrait d’immatriculation au répertoire des métiers. C’est donc un document qui représente en quelque sorte la carte d’identité d’une micro entreprise artisanale. Il faut retenir que l’extrait D1 est souvent utilisé pour homologuer et mettre au point la création d’une micro-entreprise. Pour la chambre des métiers et de l’artisanat par exemple, l’extrait D1 est le document qui constitue la preuve attestant qu’une entreprise artisanale a été bien enregistrée. De plus, il faut notifier que lorsqu’on parle d’extrait d’immatriculation pour artisan, cela renvoie à une notion qui devrait vite retenir votre attention surtout quand on est dans le domaine de la micro-entreprise. Pour ce faire, un lien est mis à votre entière disposition pour vous permettre d’avoir plus d’informations.

L’obtention d’un extrait D1 : quel processus à suivre ?

Avant toute chose, vous devez savoir que le registre des métiers est public. Ce qui voudrait donc dire que toute personne désireuse de s’y inscrire peut procéder à n’importe quel moment à la demande d’obtention. Et donc, une entreprise ou un particulier qui souhaite user des services d’une entreprise artisanale a besoin d’assurer son existence juridique, son adresse ou même l’identité de son dirigeant avant de signer un quelconque contrat. La demande est très facile à faire et sachez que désormais il est possible de vous procurer une demande à la chambre des métiers d’un extrait D1 en ligne. Pour cela, il vous faut :
Avoir à votre actif un numéro siren de l’entreprise recherchée ;
Aller sur le site de la CMA ;
Entrer les coordonnées du demandeur ;
Procéder au paiement.